Plan de site
Exposition à venir

Territoires d’eau

Exposition Maya Andersson
Chapelle des Minimes, Citadelle de Blaye
2 septembre au 2 octobre 2016


« Nous ne gaspillons pas les mots, nous peignons des paysages… »
Robert Ludlum

Les tableaux que je peins actuellement représentent des paysages. Ils témoignent de mon intérêt pour l’histoire de la peinture et du « paysage » en particulier.

Les voyages sont autant de déplacements et de dépaysements qui me font voir les choses autrement, plus intensément, de façon inhabituelle et me rend particulièrement réceptive.

Je suis une fille du lac et des rivières. J’aime les rivières de montagne, l’eau froide en mouvement parmi les rochers et les arbres. Mais aussi l’eau plus chaude dans les régions du sud, les ports et les bateaux, les grands ciels et la végétation luxuriante.

Des endroits vus et traversés dans une lumière particulière qui absorbe ou révèle les formes et les couleurs, je retiens quelque chose qui m’émeut, une sensation dont je ferai peut-être un tableau.

Quelques photos prises sur le moment dont je ne garderai à mon retour que celles qui me rappellent l’émotion ressentie. À l’atelier, quelques dessins me permettent de construire le tableau.

La peinture témoigne, transforme, transporte autant le peintre que le spectateur. La peinture fait voir à nouveau ce que l’on croyait avoir déjà vu, elle met au jour, elle donne à voir, elle « enlumine ».

Ici à Blaye l’estuaire est très présent. L’eau, le ciel et les îles sont chaque jour et à chaque instant différents et toujours aussi beaux. C’est pour cette raison que j’ai choisi de montrer ici un ensemble de tableaux et que j’ai nommé cette exposition Territoires d’eau.

Maya Andersson juillet 2016

Expositions passées

Les objets sont nus

Peintures de Maya Andersson et d’Alexandre Delay
Château Dillon, rue Arlot de Saint-Saud - Blanquefort
du 21 mai au 15 septembre 2015



Maya Andersson

Galerie et Chapelle de la Visitation - Orthez
du 16 juin au 30 septembre 2015



L'arbre, le bois, la forêt

Lieux du mythe, du fantasme, de la peur, supports de l'imaginaire.

Abbaye Saint André Centre d'art contemporain - Meymac
du 22 mars au 21 juin 2015



www-maya-andersson.com © 2014-2056