Fleurs 2017—2018

Les tableaux récents qui représentent des fleurs participent des mêmes motivation, observation, immersion, traduction, que les paysages mais en « vue rapprochée ». Le détail prend alors toute son importance, la peinture révèle la sensualité du sujet/fleur et ses représentations sont nombreuses dans l’histoire de la peinture.


Maya Andersson, Bouliac, 30 juin 2018

Observations :

fleurs de papyrus et lotus de Egypte ancienne - représentations florales, oiseaux et fruits des maisons de Pompéi - fleurs comme éléments décoratifs dans les enluminures du Moyen-âge - symbolique du lys blanc puis de l’iris dans la peinture flamande - L’eau mystérieuse de Biéler : fleurs de nénuphar dans un bassin entouré de femmes vêtues de robes à fleurs - coquelicots, nymphéas et autres fleurs, le toucher du pinceau, délicatesse de la couleur de Monet - les touches de pinceau qui suivent le mouvement des pétales des tournesols de Van Gogh – les fleurs dans les intérieurs de Matisse – les bouquets subtils de Morandi - les jungles à fleurs luxuriantes de Rousseau - les fleurs monumentales, observation minutieuse de la nature, de O’Keeffe - les fleurs « photographiques » de Richter - les bouquets sur les tables de Borgeaud…

www-maya-andersson.com © 2014-2056